Eclairer son jardin sans se ruiner : les lampes solaires

Source de la photo : engadget.com

Éclairer son jardin, ce n’est pas toujours une mince affaire, surtout quand vous avez la chance d’avoir un grand jardin où vous aimeriez passer des soirées d’été en toute tranquillité, avec une lumière tamisée. Et surtout, vous ne voudriez pas que ça vous coûte cher en matière de facture d’électricité.

Le mieux serait donc de profiter de cette source d’énergie aussi bien inépuisable que gratuite : le soleil.

Avec des lampes solaires, vous pouvez enfin éclairer votre jardin gratuitement.

La lampe solaire, comment ça marche ?

solaire-1

Lampadaire de jardin à l’énergie solaire – Source : chard31.blogspot.com

C’est très simple, nous connaissons tous les panneaux photovoltaïques qu’on utilise pour alimenter nos maisons en électricité et ainsi réduire un peu notre facture. Le principe est le même, la lampe solaire que vous utilisez pour votre jardin dispose elle aussi d’un module solaire et d’une batterie rechargeable. Le module solaire aura pour fonction de « capter » l’énergie solaire durant la journée et de la transformer en énergie électrique (ou électricité).

Comme vous n’allez pas utiliser cette électricité générée durant la journée (qui allumerait une lampe au milieu de la journée, dans son jardin ?) cette énergie électrique sera stockée dans la batterie. Lorsqu’il fait noir et que vous allumez votre lampe, la batterie aura pour fonction de délivrer cette énergie à l’ampoule qui pourra ainsi s’allumer et vous éclairer toute la nuit.

solaire-2

Lampadaires en forme de torches – Source : theurbanhomestaed.blogspot.com

Certaines lampes sont même équipées d’un capteur crépusculaire qui vous évitera de devoir allumer et éteindre vous-même votre lampe. Quand il fait jour, ce capteur bascule la lampe sous mode « charge » et l’ensemble module solaire-batterie se mettra en marche pour emmagasiner de l’énergie. Au crépuscule, quand il commence à faire noir, ce capteur bascule la lampe sous mode « éclairage » et c’est l’ensemble batterie-ampoule qui se met en marche.

D’autres lampes sont équipées d’un capteur de mouvement (eh oui, même si cette énergie est gratuite, inutile de la gaspiller) qui fera en sorte que la lampe ne s’allume que si une personne est présente dans le jardin ou dans l’allée où vous avez installé votre lampe.

solaire-3

Borne de jardin – Source : luminaire.fr

Pourquoi choisir une lampe solaire pour éclairer votre jardin ?

D’abord, pour les mêmes raisons qui nous poussent à installer des panneaux photovoltaiques… l’électricité, ça coute cher. Alors si on peut faire quelques économies dans le jardin, pourquoi s’en priver ?

Ensuite, si on peut faire un petit geste pour sauver la planète, sans avoir à faire de concessions sur notre style de vie, moi je dis qu’il faut le faire ! Si on peut utiliser une source d’énergie naturelle, non polluante, illimitée et gratuite, il faut foncer.

Enfin, ces lampes sont très pratiques. Pas de fil électrique sur lequel on risque de trébucher, vous n’avez pas à chercher une prise électrique convenable pour y mettre une lampe si vous voulez éclairer le jardin parce que vous y avez des invités… Cette lampe, vous pouvez la déplacer où vous voulez, quand vous voulez.

Et petit bonus, ces lampadaires sont beaux. Certains s’apparenteraient même à de petites œuvres d’art qu’on ne se lasse pas d’admirer.

Comment faire le choix en matière de lampadaire solaire ?

Alors, soyons honnêtes, le premier critère qu’on examine tous avant de faire le choix, c’est le design. Un lampadaire qui réunit tous les autres critères mais qui est « moche », on ne va pas l’acheter. En matière d’éclairage de jardin, il y en a pour tous les gouts : des grands lampadaires métalliques qui nous rappellent les vieilles rues de Londres aux petites boules lumineuses très modernes en passant par des designs « futuristes » qui vous donnent l’impression d’être sortis d’un film de science-fiction. Choisissez donc dès le départ sur quel design vous voulez partir.

solaire-4

Lampadaire de jardin design – Source : etsy.com

Rentrons maintenant dans le vif du sujet avec les critères « techniques », à savoir la batterie, le module solaire et l’ampoule.

Il y a de grandes variétés en matière de qualité de batterie, pouvant ainsi stocker assez d’énergie pour faire fonctionner la lampe pour une durée allant de 5 à 20 heures. Si on considère qu’une nuit ferait en moyenne 8 heures, la plupart des batteries vous conviendraient. Si là où vous habitez, la nuit dure plus, pensez-y en choisissant la batterie qui vous conviendrait.

Pour l’ampoule, le mieux serait d’équiper votre lampadaire avec une lampe LED économique, compacte et qui a une longue durée de vie.

Comment entretenir votre lampadaire solaire ?

solaire-5

Lampadaires de jardin en bois – Source : onsuttonplace.com

Entretenir votre lampadaire, c’est entretenir le panneau solaire. Veillez à ce qu’il soit toujours propre, exempt de toute poussière, saleté et tout autre élément qui pourrait gêner sa fonction (c’est-à-dire l’empêcher d’être en contact direct avec les rayons du soleil). Veillez aussi à bien l’orienter vers le sud pour profiter d’un nombre d’heures d’ensoleillement maximal

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez vos recherches :

Consulter les lampadaires disponibles sur luminaire.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *